Commission droits et libertés

Commission droits et libertés
Accueil
 

Genre(s) humain

L'agenda national

 
 
 

Arrêt des rafles !

On croyait cette époque révolue. Cela faisait plusieurs années qu'il n'y avait pas eu de rafle aussi massive. Jeudi 6 juin après midi plusieurs bus de police sont stationnés au métro Barbès. Partout autour des policiers en uniformes et en civil bouclent le quartier. Le but ? Arrêter de grands criminels ? Des terroristes ? Des patrons voyous ? Que nenni !
Le but est d'arrêter des sans papiers. Les témoignages recueillis font état de contrôles au faciès des passants noirs et arabes. Tous ceux qui ne pouvaient présenter de papiers dans l'instant (y compris donc des personnes en situation régulière et au moins un touriste) étaient mis dans les bus. Lorsque ceux-ci ont été pleins, les personnes arrêtées ont été emmenées au commissariat de Clignacourt, entassées jusqu'à 40 par cellule. Des détenus ont décrit des difficultés pour respirer mais aussi des propos insultants de la part des policiers.

Le PCF Paris condamne avec la plus grande fermeté cette nouvelle rafle qui ne résoudra rien des problèmes que rencontre notre pays. Nous réclamons la libération immédiate de toutes les personnes arrêtées jeudi parce qu'elles n'avaient pas de papiers. Plus largement nous réclamons l'arrêt des rafles et des expulsions, la fin du statut de sans papier qui ne fait que précariser la vie de ceux qui en sont victime et crée une concurrence avec les autres travailleurs, poussant à la dégradation des salaires et conditions de travail de tou-te-s.

Flux rss